ATP Budapest: Djere, Herbert, Millman, Gojowczyk et Haase atteindre le deuxième tour

By | 04/24/2019

Numéro du monde 85 Peter Gojowczyk a pris un départ gagnant à Budapest en battant le qualifié Lloyd Harris 7-5, 6-4 en 68 minutes. L’Allemand a perdu 15 points en 11 matchs de service, se cassant deux fois et effaçant ce déficit avec une performance solide comme le roc qui l’a vu marquer quatre pauses sur cinq occasions qui l’ont propulsé au-dessus de la ligne d’arrivée.

Peter a brisé le jeu lors du tout premier match du match, perdant l’avantage lors du quatrième match lorsque le jeune Sud-Africain s’est effondré par amour pour retrouver le côté positif du tableau d’affichage. Gojowczyk s’est assuré des trois derniers matches, battant Lloyd à 5-5 et terminant le set en service libre.

Le moment décisif de la deuxième manche est survenu après quatre bonnes prises, avec trois pauses consécutives de service dans les moments les plus fiers pour les revenants du match. Peter a réclamé deux de ceux qui ont forgé la tête, scellant l’accord avec deux prises par amour pour entrer dans le second tour.

La 5ème tête de série, Laslo Djere, a vaincu Ernests Gulbis 6-4, 6-7, 7-6 en deux heures et 56 minutes, en ne comptant que cinq points de pause et en convertissant quatre occasions sur 13 au retour pour battre son adversaire. dans ses mains jusqu’aux toutes dernières minutes.

Gulbis menait 5-3 dans le classement, manquant l’occasion de faire le travail lors du service dans le dixième match et permettant à Laslo de prendre le jeu décisif 7-2 et de se rendre au second tour. John Millman, 6e tête de série et finaliste de l’année dernière, a débuté sa campagne avec une victoire imposante de 6-1, 6-2 sur le qualifié Miomir Kecmanovic en 58 minutes.

L’Australien a perdu 14 points en huit matchs de service, ne rencontrant aucun point de pause et volant 56% des points de retour lors de quatre interruptions sur sept occasions. Le joueur le plus expérimenté a eu l’avantage du début à la fin, amassant 16 des 18 premiers points pour prendre l’avantage 4-0 après une erreur de coup droit de Miomir lors du quatrième match.

Le jeune joueur a inscrit un revers lors du septième match pour donner le premier match à John, qui a également conservé le même style dans le deuxième set, marquant une pause dans le troisième match après avoir battu Kecmanovic dans un autre rallye de base.

John a brisé l’amour à 4-2 et a ramené le match à la maison avec un vainqueur du service quelques minutes plus tard pour éviter de passer plus de temps sur le terrain et à cause du mauvais temps à Budapest. Numéro du monde 246 Attila Balazs a brillé devant les supporters locaux (ou, plus précisément, les quelques spectateurs venus assister aux matches par une journée froide) pour évincer Hubert Hurkacz 6-3, 6-4 en une heure et 19 minutes pour la première victoire à Tournoi ATP depuis Umag 2017!

Attila a résisté aux six points de cassure auxquels il a fait face et Hubert n’a pas été en mesure de suivre ce rythme lors de ses matchs. Il n’a eu que deux points de pause, mais s’est cassé une fois dans chaque set pour faire passer le Hongrois au-dessus. Pierre-Hugues Herbert a confirmé sa belle forme sur terre battue en battant Egor Gerasimov 6-3, 6-2 en 71 minutes pour la 12e victoire ATP de la saison.