ATP Estoril: Stefanos Tsitsipas et Gael Monfils avancent en quartiers

By | 05/02/2019

La tête de série Stefanos Tsitsipas a inscrit la 20e victoire de la saison à Estoril en battant Guido Andreozzi 6-3, 6-4 en une heure et 26 minutes. C’était leur deuxième rencontre sur le Tour (Stefanos avait remporté une victoire identique à Sydney) et une solide performance de la part du Grec qui a sauvé trois points sur quatre pour faire pression sur Guido qui a perdu près de la moitié des points de son service. trois pauses de neuf chances offertes au numéro mondial.

10. Le jeune a remporté 15 des 17 premiers points, prenant une avance de 3-0 et créant trois occasions de repos au match suivant, ce qui aurait pu lui donner encore plus d’avance. En fin de compte, Guido a repoussé cinq points au total pour obtenir son nom sur le tableau de bord et bien servir dans le reste du set.

Stefanos a toutefois fait de même et a clôturé le match d’ouverture avec une retenue à 30 dans le neuvième match pour un 6-3. Andreozzi s’est cassé au début du deuxième set pour ouvrir une avance qui n’a pas duré très longtemps. Tsitsipas a disputé quatre matchs consécutifs pour se placer devant et avancer vers la ligne d’arrivée avec une excellente tenue à 5-4.

Numéro du monde 3 Gael Monfils a battu Reilly Opelka 3-6, 6-3, 6-0 en une heure et 29 minutes, avec un vent fort rendant les conditions impossibles à jouer à certains points. Gael a effacé neuf points sur dix et malgré sa défaite dans le deuxième set, il a dominé la décision de ramener le match à la maison en une heure et demie, pour la première fois depuis Indian Wells.

Une seule pause a décidé les deux sets d’ouverture et le Français a pris en charge le set numéro trois, remportant 26 points sur 37 pour servir un bagel et marcher dans les huit derniers. L’ancien champion junior de Wimbledon, Alejandro Davidovich Fokina, n’a eu besoin que de 46 minutes pour écarter le numéro 1 mondial.

42 Jeremy Chardy 6-1, 6-2 et se qualifier pour le premier quart de finale de l’ATP. Avec 81% des suffrages, le jeune homme n’a perdu que huit points au service et il a également dominé au retour, volant plus de 60% de ces points et obtenant six pauses sur dix pour laisser Chardy loin derrière.

Dès le début, Davidovich Fokina a trouvé un bon rythme. Il a bien servi et a revendiqué le premier set avec la troisième pause du septième match après une énorme erreur de coup droit de Jeremy. L’Espagnol a pris une avance de 5-0 dans le deuxième set après avoir pris 20 points sur 24 et a scellé l’accord avec une pause à 15 à 5-2 pour la place dans les quarts de finale.

Numéro du monde 214 Joao Domingues a presque battu Kevin Anderson à Estoril il y a deux ans. Il participera maintenant au premier quart de finale de l’ATP après le départ à la retraite de John Millman, alors que les Portugais l’emportaient 6-3, 2-1.