Course des moins de 21 ans à Milan: Stefanos Tsitipas creuse l'écart après Estoril gagnant

By | 05/08/2019

Les mises à jour de U21 Race to Milan n’ont entraîné aucun changement en tête du classement, sans décalage dans le top 8 avant Madrid. Stefanos Tsitsipas est de loin le meilleur joueur au monde né en 1998 ou plus tard cette saison, confirmant ses statistiques après avoir remporté le troisième titre ATP à Estoril, le premier sur terre battue.

Stefanos a remporté 23 matches depuis le début de l’année et il a presque 1000 points d’avance sur Felix Auger-Aliassime, 18 ans, leader de la génération 2000 et sur le reste du peloton derrière un fantastique Grec. Après avoir pris une semaine de repos, Felix a entamé la campagne madrilène avec une victoire sur Denis Shapovalov, troisième joueur de notre liste, garantissant le 11e succès du Masters 1000 et se rapprochant de la barre des 900 points.

Après cette confrontation en demi-finale contre Roger Federer à Miami, Shapovalov n’a pas été en mesure de fournir le même niveau sur terre battue. Il a frappé la porte de sortie à Monte Carlo, Barcelone et Madrid sans victoire et perdu beaucoup de points sur la liste ATP après jouer en demi-finale en Espagne il y a un an.

Denis a 45 points d’avance sur Frances Tiafoe, qui a disputé le quart de finale à Estoril et a également pris un bon départ à Madrid pour se qualifier pour le Milan. Après avoir remporté neuf matches en janvier et le premier titre ATP, Alex de Minaur a connu une blessure qui l’a écarté de la meilleure forme, ne jouant que trois matches après Acapulco et les ayant tous perdus, les plus récents à Estoril et à Madrid.

L’Australien est toujours en sécurité à la cinquième place, avec 75 points d’avance sur Casper Ruud, finaliste à Houston en avril. Le Norvégien a manqué une chance de jouer dans le tableau principal à Madrid, perdant un point de match contre Albert Ramos-Vinolas lors du dernier tour de qualification et une chance de se battre pour obtenir plus de gros points.

Le quart de finaliste d’Indian Wells, Miomir Kecmanovic, a perdu un peu de forme depuis un mois et demi, bien qu’il soit toujours sur cette dernière position directe menant à Milan, 20 points devant le Français en difficulté Ugo Humbert, qui n’a pas encore trouvé son meilleur tennis après d’excellents résultats en février.

Les finalistes du Bordeaux Challenger, Mikael Ymer, et le demi-finaliste d’Estoril, Alejandro Davidovich Fokina, sont les joueurs restants dans le top 10, dans l’espoir de conserver une bonne séquence et d’éliminer le déficit de leurs rivaux les plus proches dans les semaines à venir.