Eugenie Bouchard et Michael Joyce se séparent après six heures mois

By | 04/28/2019

Un ancien numéro de monde 5 et la finaliste de Wimbledon, Eugenie Bouchard n’a pas été en mesure de réaliser tout son potentiel ces dernières années, aux prises avec des problèmes de forme et de blessures et n’atteignant jamais la finale de la WTA après Kuala Lumpur en 2016.

Bouchard a à peine réussi à rester dans le top 200 en juin dernier avant de rebondir pour clôturer l’année dans le top 90 pour la sixième année consécutive. La Canadienne a commencé la saison précédente à travailler avec Harold Solomon et cela a duré jusqu’à Miami. Elle s’est tournée vers Robert Lansdorp en avril et ne l’a pas accompagné très longtemps, car l’entraîneur vétéran ne pouvait pas voyager avec elle tout le temps.

Martin Sinner était son prochain choix, même si cela ne dura pas non plus, Bouchard cherchant Martin Joyce en octobre. L’Américain avait auparavant travaillé avec Maria Sharapova et Johanna Konta, ce qui promettait un succès immédiat. Bouchard accédait à la demi-finale de l’Open de Luxembourg comme qualificatif à la fin de la saison.

Avec ces 128 points, Eugenie a de nouveau atteint le top 100 et elle était prête à viser des résultats plus significatifs en 2019, atteignant le quart de finale à Auckland et perdant face à Serena Williams au deuxième tour à l’Australian Open.

Bouchard était également finaliste pour le quart de finale à Newport Beach à la fin du mois de janvier. Ce fut son dernier bon résultat à ce jour, luttant avec une blessure à l’abdomen et ayant perdu cinq des six matches précédents. Après avoir passé quelque temps à Miami, Bouchard a dit à ses fans qu’elle travaillait encore sur sa rééducation et seulement deux jours plus tard, Joyce avait annoncé que lui et Bouchard ne travailleraient plus ensemble.

La Canadienne est restée silencieuse et nous devrons attendre plus de nouvelles concernant une éventuelle date de retour ou le nouveau personnel d’entraîneurs.