Federer, Djokovic, Nadal m'a fait plus d'ambition chaque semaine – Ferrer

By | 05/06/2019

Dans une interview, David” ferrer a> expliqué comment les Trois Grands avaient influencé sa carrière dans le bon sens. Le joueur espagnol a déclaré: “J’étais un joueur très régulier, classé dans le top dix pendant sept ans et pendant une décennie dans le top 15.

Donc, ne pas gagner un Grand Chelem, avec la longévité que j’ai eue, est surprenant. Mais il y a aussi un bon côté. Voir Rafa Nadal grandir, son évolution, Federer, Djokovic … Ils m’ont rendu meilleur. Ils m’ont fait plus d’ambition chaque semaine. J’ai aussi coïncidé avec des joueurs d’une autre génération et c’était différent.

Je n’avais pas cette ambition. J’étais n ° 3 mondial grâce à la compétitivité que j’avais avec eux. J’apprécie plus d’être n ° 3 mondial que de remporter la Coupe Davis. Être n ° 3 mondial nécessite une cohérence tout au long de l’année. En Coupe Davis, nous avons une très bonne équipe et vous ne gagnez pas seul.

Vous gagnez avec Rafa, qui est le plus facile, et avec Feliciano Lopez et Verdasco. Nous étions à notre meilleur temps. “Quand a-t-il joué son meilleur tennis?” Je joue lors du match de Coupe Davis 2012 contre la République tchèque. C’était une surface très rapide, loin de chez moi.

Cette année-là, j’ai été le meilleur de ma carrière. J’ai gagné deux points. Bien que nous ayons perdu la cravate, c’est là que j’ai livré mon meilleur tennis. “A-t-il jamais pensé à ce qu’il serait s’il n’était pas un joueur de tennis?” Je n’ai pas eu le temps de penser à cela, car à 12 ans, jouait déjà.

À 14 ans je suis allé à Barcelone. Ma vie a toujours été axée sur le sport et à 20 ans, j’ai gagné mon premier tournoi ATP et lorsque vous vous retrouvez dans le top 100, il est clair que vous le ferez. ”