"Federer, Djokovic, Nadal n'étaient pas là" se souvient Ferrer Succès à Paris en 2012

By | 04/20/2019

Dans une interview à l’ATP, David Ferrer a rappelé son premier titre, Masters 1000, lors de la finale du Paris” masters> . Il a battu Rafael Nadal en demi-finale et Jerzy Janowicz en finale. “J’ai vu une occasion quand Andy Murray a perdu, j’ai vu que Novak Djokovic, Rafa et Roger Federer n’étaient pas là …

De plus, durant cette période en 2012, je me suis senti très proche d’eux. Ce fut le meilleur moment de ma carrière. Je choisis également les demi-finales du French Open 2013 contre Jo-Wilfried Tsonga, le titre du Valencia Open, la Coupe Davis à Séville et à Barcelone. ”

L’ancien numéro 3 mondial a ajouté: «Vivre à Auckland, c’est un pays totalement différent, et voir comment ils vous apprécient. C’est parce que vous avez gardé un bon souvenir de toutes vos années de tennis.

C’est ce que je prends. Les gens m’ont aimé. En fin de compte, ce qui reste est la personne, les titres restent dans ma salle des trophées, mais ce ne sont que des trophées. Je prends le soutien de la foule et de mes coéquipiers et amis dans le monde du tennis.

Avec les expériences, j’ai vécu. “Sur Feliciano Lopez dirigeant l’Open de Madrid pour la première année, Ferrer a conclu:” J’aime beaucoup. Je suis très partial parce que c’est un ami proche. Mais vous avez besoin de ce chiffre dans le monde du tennis: il connaît très bien le circuit et comprend le joueur de tennis. Sur cet aspect, il est la bonne personne pour ce travail. Je pense que vous n’avez pas de meilleur directeur de tournoi que Feli. ”