Gilles Simon explique pourquoi Roger Federer pourrait avoir du mal à argile

By | 04/19/2019

Lors d’une conférence de presse au Masters de Monte-Carlo, Gilles Simon a expliqué pourquoi Rafael” nadal se> bat davantage sur les courts en dur physiquement et Roger Federer se bat davantage sur terre battue. L’Espagnol vient de disputer quelques événements à la surface depuis un an et demi, et le Suisse devrait faire son retour sur la piste lors de l’Omnium de Madrid le mois prochain.

Le Français a déclaré: “Le gros problème sur une surface dure, c’est que ce n’est pas le même type de surface dure qu’auparavant, lorsque certaines surfaces étaient vraiment, vraiment rapides. Aux États-Unis, par exemple, nous jouons sur le sable. des bâtons, et les genoux pourraient être facilement blessés.

Je me souviens de ça quand j’ai joué là-bas. Ils sont très lents et ils rebondissent très haut. Ils peuvent être très agressifs et vous avez toutes sortes de surfaces dures très rapides, les courts sont un peu plus usés et un peu plus glissants, les échanges sont plus courts et nous ne sommes pas blessés.

Et sur terre battue, normalement, les genoux ne souffrent pas. Ce qui est vraiment mauvais, c’est quand vous prenez une bonne posture et que vos genoux doivent absorber le choc, et sur l’argile, ça va. Lorsque vous êtes sur une surface dure, vous sentez parfois ce type de vague qui vous a traversé les genoux jusqu’aux hanches, et il est vrai que sur terre battue, par contre, quand vous devez vous retourner, c’est un peu plus compliqué, comme dans le cas de Roger, il a peut-être la même colonne vertébrale que la mienne.

Donc probablement comme Roger, j’ai aussi la même douleur au dos. Cela explique probablement pourquoi, pour lui, l’argile est plus dangereux ou agressif pour lui que pour Rafa. Et quand Rafa glisse sur la terre battue, tout va bien, mais il ne peut pas faire la même chose sur une surface dure. ”