L'entraîneur de Rafael Nadal commente la menace de Novak Djokovic sur terre battue

By | 04/22/2019

Dans une interview accordée à Es ATP, l'” entra de nadal> Carlos Moya, a expliqué à quel point Novak Djokovic pouvait être une menace sur terre battue. Le Serbe n’a pas atteint son sommet à Indian Wells et à Miami et il s’est incliné face à Daniil Medvedev en quart de finale à Montecarlo.

“Il a battu Rafa dans ses meilleurs temps”, a déclaré Moya. “S’il joue bien, s’il est au niveau indiqué à l’Open d’Australie, c’est un joueur qui aspire à tout. Il n’a pas un vrai jeu sur terre battue, car il s’adapte à toutes les surfaces.

Son style de jeu change à peine d’une surface à l’autre. Sur terre battue, il peut respirer un peu, il prend plus de risques mais il a remporté l’Open de France et de nombreux tournois sur terre battue. Il est parfaitement capable de jouer à la surface. ”

Moya a ajouté à propos de Dominic Thiem: “Son jeu convient le mieux à la terre battue, avec Rafa. C’est le meilleur spécialiste. Il a mal parce qu’il est un grand joueur. Il est très puissant, frappe très fort. Il s’améliore chaque année et vous avoir à le regarder.

Nadal a généralement bien joué avec les joueurs à revers à une main, mais dans le cas de Thiem, c’est une arme importante qui a été utile pour battre Rafa plusieurs fois sur terre battue. Au cours des deux dernières années, il a été le seul à battre Nadal sur terre battue. ”

Lors d’une conférence de presse à Monte-Carlo, Nadal a rappelé qu’en 2003, à l’âge de 16 ans, il avait battu le champion en titre du French Open, Albert Costa. L’Espagnol a déclaré qu’à l’époque, les joueurs de la prochaine génération n’étaient pas trop promus.

“Au cours de toutes ces années, le RP de l’ATP, Nicola Arzani, a accru son imagination et toutes ses promotions. Nous avons donc besoin de fonder notre promotion personnelle à ce moment-là. ATP ne soutient pas autant que aujourd’hui que tout est NextGen, non?

Blagues. (Rires.) J’avais 16 ans. Le premier match du tableau principal, bien sûr, je me souviens de Kucera. Je ne suis pas sûr du premier match de qualification “, a déclaré Nadal.” Je pense que je joue contre Kolarov (phonétique) ou quelque chose comme ça au deuxième tour des éliminatoires ou au premier tour.

Je ne me souviens plus de ça désolé. Et contre Albert Costa, bien sûr, je me souviens très bien du match. Il était tard. Au début, je pense qu’il était confiant au début. Il me dominait, mais à la fin du match, on se rapproche et il n’est probablement pas facile de jouer contre un très jeune joueur comme moi à ce moment-là. était un peu plus nerveux. J’ai joué un bon match et j’ai réussi à trouver un moyen. ”