Lucas Pouille revient au Challenger Tour pour la première fois dans trois ans

By | 04/28/2019

Le Français Lucas Pouille, âgé de 25 ans, a été l’un des joueurs les plus accomplis des années 90. Il a atteint les neuf finales de l’ATP et remporté cinq trophées sur le Tour, dont trois en 2017. Le natif de la Grande-Synthe était en retard, Il a fait son entrée dans le top 200 à l’âge de 19 ans seulement et s’est imposé à Paris en 2014 en atteignant le troisième tour du Paris Masters, classé en dehors du top 150, battant Roger Federer en deux sets.

Lucas a retrouvé l’élan qui l’a mené vers 12 victoires ATP en 2015, jouant dans les demi-finales à Auckland et Hambourg et se hissant pour la première fois dans le top 70 avant une percée décisive en 2016. Améliorant régulièrement son jeu, Lucas a remporté le titre Le titre de l’ATP à Metz ce mois de septembre, se qualifiant pour la finale à Bucarest et en demi-finale à Rome, suivi du quart de finale à Wimbledon et à l’US Open, battant Rafael Nadal dans cinq sets palpitants à New York.

Pouille, qui entamait la saison du top 15, était prêt pour plus encore, en conquérant trois titres ATP et en s’affirmant comme le top 20 avant de se classer dans le top 10 en mars 2019 après un mois de février impressionnant.

Fait intéressant, Lucas n’a jamais eu la chance de jouer un match en tant que star du top 10, se retirant de Miami et quittant le groupe d’élite début avril, ne retrouvant plus jamais la même forme. Depuis Monte Carlo l’année dernière, le Français a du mal à livrer son “jeu”, subissant de terribles défaites et ne marquant que 18 victoires pour se qualifier parmi les 30 premiers.

Cinq de ces 18 victoires se sont déroulées à Melbourne en janvier, rejoignant la première demi-finale du Grand Chelem pour gagner 720 points qui le maintiennent dans le top 50 après avoir échoué à remporter une victoire dans les six autres tournois ATP jusqu’à présent en 2019!

Andrey Rublev l’a renversé au début de l’année à Sydney et Lucas n’a toujours pas gagné de match depuis janvier, avec une sortie prématurée à Montpellier , à Indian Wells, à Miami, à Monte Carlo et à Barcelone , victime de la dernière défaite de cette semaine contre David Ferrer. est sur le point de prendre sa retraite à Madrid!

Au lieu de risquer plus de départs prématurés sur le circuit ATP, Lucas a décidé de se retirer et de participer au premier événement Challenger en trois ans cette semaine à Bordeaux. Le BNP Paribas Primrose fait partie du Challenger Tour depuis 2008 avec Richard Gasquet, Martin Klizan, Gael Monfils, Julien Benneteau, Thanasi Kokkinakis, Steve Darcis et Reilly Opelka parmi les champions.

Lucas se joindra à Jo-Wilfried Tsonga pour le tirage au sort. Ils affronteront Adrian Mannarino, Gregoire Barrere, Antoine Hoang et d’autres joueurs à la course au titre. Ils figureront parmi les favoris pour atteindre la finale si le tirage au sort les place dans différentes parties.

Lucas n’a jamais remporté un titre Challenger, faisant ses débuts à ce niveau à Nouméa en 2012 et perdant de nombreuses demi-finales avant de faire un pas de plus en 2014 lorsque Kimmer Coppejans l’a battu en finale à Meknès. En novembre 2015, Benoit Paire arrêtait Pouille dans le match pour le titre à domicile à Mouilleron Le Captif. Il n’a participé qu’à un tournoi Challenger après celui de Guadalajara en mars prochain. Il a commencé à bien jouer sur le circuit ATP et à rester à l’écart des événements classés au rang inférieur. années.