Medvedev: 'Après 50 minutes, j'étais déjà dans le vestiaire contre Federer '

By | 05/02/2019

Dans une interview accordée à Eurosport, Daniil Medvedev a rappelé sa défaite face à Roger” federer> au Miami Open de cette année. Le joueur suisse a vaincu 6-4 et 6-4. “Je ne pensais qu’à la tactique, à la victoire, et j’étais sûr de pouvoir le faire au début.

C’était un match étrange car il sentait bien le ballon, il semblait que je pouvais mener le score et à la place je n’avais aucune chance. Sur le premier set, il y avait des chances, mais 50 minutes après le match, vous êtes déjà dans le vestiaire et vous comprenez que vous devez acheter des billets pour Moscou.

Je ne voulais pas que ça se termine comme ça. Je me suis fâché contre moi-même et vous devez le montrer quelque part. Je ne me souviens même pas de ce que j’ai dit dans la journée. “J’essaie toujours de ne pas couper la limite parce que ce sont des hommes et que vous passez plus de temps avec un entraîneur qu’avec votre femme ou un autre.

À Indian Wells, lors du match contre Matteo Berrettini l’année dernière, j’ai crié à mon entraîneur et vice-versa, mais heureusement, aucune vidéo n’est apparue. “Interrogé sur le budget dépensé pour son équipe, Medvedev a répondu:” Ce sont des chiffres gigantesques.

Certaines fédérations jouent tout, l’entraîneur, qui peut gagner 100 000 € par semaine. En Russie, nous payons pour notre équipe. Et vous ne pouvez pas voyager sans coach parce que vous ne jouez pas aussi bien que vous le faites. Et plus vous jouez, plus il est normal de prendre de longs vols en classe affaires.

Quelqu’un apporte un physiothérapeute avec lui-même, ce qui vous enlève beaucoup d’argent. Disons que vous dépensez 30 000 € par mois uniquement pour les vols, la nourriture et l’hôtel. Ma plus grosse dépense était une voiture, j’aime les voitures mais je n’ai pas choisi celle qui est la plus chère. ”