Novak Djokovic: «L’Open français est l’objectif ultime du argile'

By | 04/21/2019

Novak” djokovic> est persuadé qu’il se rendra à Roland-Garros de la meilleure façon possible. S’exprimant lors d’une conférence de presse après sa défaite face à Daniil Medvedev à Monte-Carlo, le Serbe a déclaré: “Le French Open est l’objectif ultime sur terre battue, et j’espère que je peux le faire. Je veux dire, bien sûr, il est attendu d’une manière pour moi pointe juste à ce tournoi, parce que ce que je vise.

Ce n’est que le premier tournoi sur terre battue et la saison est longue. Voyons comment cela se passe. “Expliquant la raison de ses défaites contre Philipp Kohlschreiber à Indian Wells, Roberto Bautista Agut à Miami et Medvedev à Monte Carlo Djokovic a ajouté:” Peut-être que je manque de cohérence avec les meilleurs résultats des deux dernières éditions. années dans les meilleurs tournois, mais j’ai joué de mon mieux en Grand Chelem, et c’est ce que je compte faire. ”

Quand on lui a demandé s’il y avait une raison pour laquelle tant de grands joueurs comme lui, Dominic Thiem, Alexander Zverev, luttent ici à Monte-Carlo, Djokovic a répondu: “C’est le premier tournoi de la saison sur terre battue, et beaucoup de gars peut-être moins bien classés, ils jouent peut-être un tournoi avant.

Cela peut être l’une des raisons. L’autre est, vous savez, vous faites partie du même sport que tout le monde et, bien sûr, il arrive que vous passiez une mauvaise journée. Je ne peux pas parler au nom de Sascha ou de Dominic des conditions ici.

Je veux dire, évidemment pour chaque joueur est différent. Mais les conditions sont assez lentes ici. Mais les bals sont différents cette année. Ils rebondissent très haut. Nous avons donc eu trois jours différents, quatre jours différents, quatre conditions différentes, vraiment.

Vous savez, très lent, faible rebond, conditions difficiles. Ensuite, vous avez eu beaucoup de vent. Puis tout d’un coup, très chaud. Cela affecte beaucoup le jeu. C’est vraiment un gros défi de s’adapter en quelque sorte à cela. ”