Stan Wawrinka demande des frais de comparution élevés, ne s'engage pas à 2019 Genève

By | 05/09/2019

L’année dernière, l’histoire selon laquelle Stan” wawrinka> ne jouait pas à l’Open de Genève en raison d’un manque d’accord commercial avait fait des vagues. Les Suisses ont toujours joué le tournoi avec une wild card, mais cette fois dans quelques semaines, ce sera probablement différent.

Thierry Grin, directeur du tournoi, a déclaré: “Stan était l’ambassadeur du tournoi en 2016 et 2017. L’année dernière, nous n’avons pas trouvé d’accord économique. Il a demandé un wild card et a finalement joué.

Cette année, la situation est la même. Aucun accord économique n’a été trouvé, mais les propriétaires du tournoi sont Ion Tiriac et Rainer Schuttler. Ils sont donc en négociations et proches des joueurs, y compris Wawrinka. ”

Gerard Tsobanian est l’organisateur des tournois Geneva Open et Madrid Open et Grin a indiqué qu’il le félicitait d’avoir reçu Roger Federer: “Il est le bras droit de Ion Tiriac. Ils sont bien sûr très heureux que Federer ait décidé d’inscrire Madrid dans son calendrier.

Fabio Fognini sera l’une des stars principales. Quand on lui a demandé s’il espérait que l’Italien remporterait le titre, Grin a répondu: “Bien sûr! Nous l’aimons beaucoup, nous aimons son jeu, il est un excellent joueur sur terre battue et espérons pouvoir remporter le tournoi.”

Wawrinka est confiant quant à son avenir: “J’espère qu’il va cliquer bientôt. Je suis assez patient pour savoir que parfois cela prend du temps. Je crois que je joue bien, je me sens bien sur le court et je J’ai encore quelques gros résultats en espérant que ça puisse arriver plus tôt que plus tard “, a conclu le natif lausannois.