WTA Madrid: Naomi Osaka et Simona Halep entrent dans quarts

By | 05/08/2019

Naomi Osaka, Simona Halep et Kiki Bertens étaient présentes pour ouvrir l’action de mercredi à Madrid et elles ont toutes passé une excellente journée au bureau, se précipitant vers les huit dernières places. La double championne Simona Halep a détruit Viktoria Kuzmova 6-0, 6-0 en 44 minutes pour l’une de ses victoires les plus dominantes de tous les temps, perdant 12 points dans toute la rencontre, la plus courte du WTA Tour en 2019.

Kuzmova, qui sert 37%, n’a aucune chance contre la puissante adversaire et n’a jamais semblé être une sérieuse rivale du numéro un mondial. 3 qui ne se sont pas trompés du début à la fin pour se qualifier après une légère séance d’exercices.

Simona a perdu six points au service et a toujours eu le dessus, contrôlant les points avec des coups de fond profonds et précis que le Slovaque ne trouvait aucun moyen de gérer. Viktoria a déjà appelé un entraîneur après le neuvième match alors qu’elle était déjà 6-0, 3-0 au sol, impuissante à changer quoi que ce soit dans les trois derniers matches qui ont été à la manière de Halep.

Numéro du monde 1 Naomi Osaka n’a pas bien joué dans la première partie du match contre Sara Sorribes Tormo hier et elle avait l’air mieux sur le court aujourd’hui, évincant Aliaksandra Sasnovich 6-2, 6-3 en une heure et 23 minutes pour la troisième victoire le biélorusse dans autant de matches.

Les Japonais ont frappé neuf as et sauvé trois points sur quatre pour faire monter la pression de l’autre côté du filet, en volant la moitié des points de retour et en marquant quatre points sur dix. Deuce a inscrit six matchs sur huit dans le premier set et Naomi a été la figure dominante dans les moments cruciaux, sauvant les deux points de rupture auxquels elle a fait face et progressant avec des interruptions dans les jeux deux et huit.

Sasnovich a donné le meilleur de lui-même au début du deuxième set, mais cela n’a pas suffi: elle a marqué une pause dans le troisième match et a disputé des matchs de service en vrac pour tomber 3-1. Osaka se dirigeait vers la ligne d’arrivée avec trois prises faciles. le quatrième quart de finale en 2019.

La 7ème tête de série, Kiki Bertens, a été impressionnée par un gain de 6-1, 6-2 contre Anastasija Sevastova en 59 minutes, battant le Letton ici à Madrid pour la deuxième année consécutive. Kiki a fait fureur après le premier tir, perdant huit points au service et ne faisant jamais face à un point de pause, brillant également au retour pour cinq pauses de service sur 13 occasions, prenant l’avantage 4-0 et ne regardant jamais en arrière rejoindre Halep et Osaka dans les huit derniers.