WTA Madrid: Stephens renverse Azarenka. Bertens et Sevastova marcher sur

By | 05/06/2019

La huitième tête de série, Sloane Stephens, se qualifiera pour les 16 dernières à Madrid après une victoire de 6-4, 2-6 et 6-2 sur Victoria Azarenka en deux heures et six minutes, battant le Biélorusse pour la quatrième fois consécutive. C’était un match de grande qualité entre deux joueurs agressifs et Stephens a mieux joué au deuxième service, marquant quatre points sur six et marquant trois pauses sur huit pour se qualifier pour le troisième tour.

Jouant le deuxième match avec Sven Groeneveld dans sa boîte, l’Américaine a frappé la zone dès le début, laissant seulement six points de retard sur le tir initial et assurant une pause dans le dixième match lorsque Victoria a envoyé un revers long.

Azarenka est passée à la vitesse supérieure dans le deuxième set, défendant bien son service et devançant dans le troisième match avec un revers gagnant sur la ligne après une attaque bien construite. Une gagnante en course croisée sur le court a envoyé la Biélorusse 5-2 et elle a clôturé le match avec un as quelques minutes plus tard pour mettre en place un décideur.

Stephens a mis fin à sa défaite au troisième match du dernier set en sauvant quelques points de break, obtenant une pause avec un vainqueur sur le score de 3-2 et une autre pause dans le huitième match. Numéro du monde 7 Kiki Bertens a battu Jelena Ostapenko 6-4, 6-3 en une heure et 20 minutes, se faisant face pour la première fois depuis Wimbledon 2016.

Tirant 11 as et repoussant cinq points sur sept, Bertens a mis la pression de l’autre côté du filet et a volé la moitié des points de retour, convertissant quatre sur sept pour franchir la ligne d’arrivée en premier et terminer une belle journée au Bureau.

Kiki avait besoin d’un peu de temps pour trouver la fourchette, échanger des pauses avec Ostapenko plus tôt dans le match d’ouverture et repousser quatre points d’arrêt dans le cinquième match pour rester du côté positif du tableau de bord. Dans le but de rester dans le set à 4-5, Jelena s’est brisée à l’amour après une erreur de coup droit de remettre le set à sa rivale, obligée de travailler plus fort le reste de la rencontre si elle voulait gagner gros.

Le deuxième set a débuté avec des pauses dos à dos et Bertens a marqué 12 des 14 derniers points, marquant 3-3 pour franchir la ligne d’arrivée, rompant la huitième partie après une double faute du Letton et se maintenant à 15 points. jeu pour le 20e triomphe en 2019.

La 12ème tête de série, Anastasija Sevastova, a battu Mihaela Buzarnescu 6-3, 6-4 en une heure et 20 minutes après une performance remarquable. La Lettone a défendu le premier et le deuxième service comme elle l’aurait pu espérer, perdant 12 points en dix matchs de service et ne faisant jamais face à un point de rupture.

Atteindre seulement 41% du premier service à Buzarnescu était loin de ce rythme, faisant face à cinq points d’arrêt et se brisant une fois dans chaque manche pour mettre fin à sa course au deuxième tour. Sevastova a pris l’avantage avec une pause dans le sixième match, perdant deux points à 5-2 avant de sceller le premier match en service libre lors du match suivant.

Buzarnescu s’est bien battue dans le deuxième set, restant compétitive jusqu’au 4-4, lorsque Anastasija s’est emparée de la pause décisive qui l’a menée au-dessus du sommet.